Lyon : Soutien aux 2 pilotes détenus en République dominicaine

Share Button

pilotes_rep_dominicaineArticle du progrès du 20 avril 2014

Plusieurs pilotes, à l’instar de Philippe Heneman, président du comité de soutien, sont en uniforme samedi Place des Terreaux à la manifestation en faveur de Pascal Fauret et Bruno Odos, pilotes français incarcérés sans jugement en République Dominicaine depuis 13 mois. Il y avait de la drogue dans les bagages d’un passager de leur avion. Philippe Gaihbaud, venu de Bordeaux : « J’ai connu Bruno, je suis ici par amitié, solidarité et parce que lui et Pascal ont été arrêtés en tant que pilotes ». Aux côtés de membres des familles – dont les épouses et les enfants – il y a aussi des voisins et concitoyens. Tel Georges Noyel du 6e arrondissement de Lyon : « Les Fauret ont habité plusieurs années dans mon immeuble, je discutais régulièrement avec Pascal. Quand ma femme et moi avons vu dans le journal qu’il y avait ce rassemblement, il nous a paru naturel d’y venir ». Le maire d’Autrans Thierry Gamot, ville de Bruno Odos, l’adjoint au maire de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or Patrick Guillot, ville où réside Pascal Fauret, mais aussi le premier adjoint au maire de Lyon Georges Képénékian, la sénatrice de la Loire et conseillère régionale Cécile Cukierman, la députée de Lyon Dominique Nachury, sont aussi présents. Tous ceux qui ont pris la parole ont naturellement dénoncé « le scandale de ce déni de justice », tandis que Madame Fauret disait son espoir que « l’audience du 25 avril permette leur mise en liberté conditionnelle ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *