Budget de la Sécurité Sociale.

Share Button

plfss-2015-2PLFSS 2015 : des annonces à l’encontre des besoins de notre pays.

Au lendemain des Sénatoriales, nouvelle sanction pour le gouvernement, Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales, vient de dévoiler les pistes pour le budget de la sécurité sociale 2015. Elle y annonce des mesures qui vont complètement à l’encontre des besoins de notre pays.
En effet, la branche maladie est particulièrement mise à mal avec 10 milliards d’économies d’ici 2017. Et malgré ceci, la Ministre de la Santé continue d’affirmer que ces réductions de dépenses publiques ne remettront pas en cause la qualité des soins et de notre système de santé…
Autre branche visée par ces coupes budgétaires, la branche famille, avec pas moins de 700 millions d’euros pour l’an prochain : prime à la naissance divisée par trois dès le deuxième enfant, réforme du congé parental qui sous couvert d’égalité entre les femmes et les hommes va devenir totalement dissuasif financièrement pour toutes les familles, majoration des allocations familiales à partir de 16 ans (au lieu de 14 ans actuellement..), toutes ces mesures constituent une véritable attaque contre les familles.
Dans un contexte économique où le pouvoir d’achat des ménages est en berne, où les difficultés financières s’accroissent, ce projet de budget de la sécurité sociale est un nouveau coup dur pour nos concitoyennes et concitoyens. Le gouvernement s’entête à faire les poches des ménages alors qu’il accorde 30 milliards d’euros d’exonérations familiales employeurs et qu’il refuse de s’attaquer aux 25 milliards qui s’évaporent par la fraude patronale aux cotisations sociales.
Les sénatrices et sénateurs du groupe Communiste Républicain et Citoyen refusent une telle politique inégalitaire et profondément injuste. Ils porteront, lors de l’examen au Sénat de ce PLFSS 2015, des propositions d’autres moyens de financements pour augmenter les recettes de la sécurité sociale et ainsi améliorer notre système de santé et de protection sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *