Compte pénibilité

Share Button

compte-penibiliteLe gouvernement reporte l’entrée en vigueur du compte pénibilité pour satisfaire la droite

Alors que la majorité de droite au Sénat avait adopté, lors de l’examen de la loi Macron, la suppression de la fiche individuelle de pénibilité et limité à trois facteurs : le travail de nuit, le travail en équipes successives alternantes et le travail en milieu hyperbare les facteurs de pénibilité, le gouvernement recule en reportant l’entrée en vigueur du compte pénibilité.
En cédant ainsi, aux cris d’orfraies de certains patrons qui estiment la fiche individuelle comme une tâche bureaucratique impossible à surmonter, le Premier Ministre démontre son incapacité à tenir ses promesses en faveur de l’amélioration des conditions de travail des salariés. Il adresse selon ses propres dires « un message de confiance aux chefs d’entreprise ».
Le report au 1er Juillet 2016 du compte pénibilité est une attaque contre les femmes et les hommes qui exercent des métiers pénibles et dangereux. C’est un nouveau renoncement aux engagements pris.
Les sénatrices et sénateurs du groupe CRC refusent de voir une fois encore les employeurs déresponsabilisés sur les conditions de travail de leurs salariés et attendent une action claire du gouvernement en faveur des salariés qui effectuent des métiers pénibles.

Paris, le 26 mai 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *