Jaurès, une vie qui résonne magnifiquement.

Share Button

150808 Jaures

Au milieu du public, la sénatrice de la Loire, Cécile Cukierman. Photos Jean Badol

Article du Progrès : THÉLIS-LA-COMBE. Jean Jaurès, une vie qui résonne magnifiquement aujourd’hui

Culture. Ce quatrième rendez-vous des « concerts en balades et scènes aux champs », initié jeudi sur la commune par le parc du Pilat avec le concours de l’Apsoar, a connu un succès sans précédent.
L’après-midi commençait vers 15 heures par une randonnée sportive qui emmenait les 85 marcheurs sur les hauteurs de la commune, à la croix Fayard, où ils bénéficiaient de multiples panoramas sur les sommets du Pilat mais aussi sur les monts du Vivarais et les chaînes du Vercors et des Alpes. Au retour, un arrêt sur l’aire de pique-nique de la Côte permettait à tous de reprendre des forces. Alex Martiche, responsable du pôle tourisme au parc du Pilat, a alors évoqué ses actions dans le domaine touristique (entretien des sentiers, des aires de pique-nique, développement de l’activité vélo) et de discuter des projets menés au cours de ces dernières années pour faire de ceux-ci un véritable levier de développement à l’échelle des communes.
Jean Jaurès, un homme intègre et exemplaire
Après cette randonnée, un large public (230 personnes) s’est retrouvé dans l’unique rue du chef-lieu de la commune, avec la compagnie Internationale Alligator qui, au travers de son spectacle « Rue Jean-Jaurès », a ressuscité en plein air le combat de cet homme intègre et exemplaire, né le 3 septembre 1859, à Castres, dans le département du Tarn.
Maître de conférence à la faculté de lettres de Toulouse, philosophe et journaliste, créateur du journal L’Humanité, humaniste attaché aux droits de l’homme, député républicain et orateur admiré et respecté… Ce défenseur des valeurs de la république fut assassiné pour son opposition à la première guerre mondiale, par Raoul Vilain, le vendredi 31 juillet 1914 devant le café du Croissant, rue Montmartre à Paris.
Durant une heure, au travers d’une déambulation libre et vive, comédiens et public ont fait résonner, à travers la vie de ce personnage hors du commun, une parcelle fort mouvementée de notre Histoire nationale à la jonction des XIXe et XXe siècles.
Les conflits sociaux, syndicaux, économiques et les événements culturels évoqués, même s’ils appartiennent au passé, sont encore bien présents actuellement. L’engagement, l’espoir, la laïcité, la solidarité valent encore d’être brandis au cœur de notre pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *