Pénurie de gynécologues médicaux

Share Button

gyneco médicalRéponse de la ministre de la santé à ma question écrite de juin 2015.

Voir ma question.
Réponse du Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes publiée dans le JO Sénat du 03/09/2015

Le numerus clausus en médecine a doublé depuis 1999 : fixé à 3 700 en 1999, il s’établit à 8 000 en 2015. À terme, cette augmentation du numerus clausus devrait profiter à l’ensemble des disciplines, dont la gynécologie médicale. Le nombre de postes offerts en gynécologie médicale à l’issue des épreuves classantes nationales (ECN) de médecine est, pour sa part, en augmentation constante. L’arrêté du 9 juillet 2015 a fixé le nombre de postes offerts en gynécologie médicale à l’issue des ECN à 68 au titre de l’année universitaire 2015-2016. Ainsi, ce nombre de postes a plus que doublé entre 2012 et 2015, passant de 30 postes à 68 postes. Un effort particulier a été fait cette année, puisque 20 postes supplémentaires sont offerts par rapport à l’année passée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *