Mariages dans un autre lieu que la salle des mariages

Share Button

MariésExplication de vote : Le choix du lieu de célébration ne doit pas être discriminant.

Mme Cécile Cukierman. Nous voterons cet article qui constitue le corps du texte.
Sans me mêler des échanges entre le secrétaire d’État et le rapporteur, et sans mettre tout le monde dans le même sac, il me semble que le texte tel qu’il est rédigé sera inévitablement source de contentieux.
En effet, cette proposition de loi prévoit la possibilité de célébrer les mariages dans une salle différente. Il ne s’agit pas simplement du transfert de la salle des mariages de la maison commune vers une autre salle. Lire la suite

Mariages dans un autre lieu que la salle des mariages

Share Button

 

MariésIntervention générale : « Le choix … annexe ou salle des mariages,  doit toujours être proposé, et jamais imposé… »

Mme Cécile Cukierman. Monsieur le président, monsieur le secrétaire d’État, mes chers collègues, tout d’abord, sans aucune ironie ni insolence, j’avoue que nous avons été assez surpris, à la lecture des conclusions de la conférence des présidents, de voir cette proposition de loi inscrite à l’ordre du jour de ce mercredi 1er avril. (Sourires.)
Au sein du groupe communiste, républicain et citoyen, nous nous sommes interrogés sur la pertinence d’un tel texte au lendemain des élections départementales. Toutefois, nous avons tous en mémoire un mariage célébré dans une salle exigüe, où les températures étaient parfois élevées… Si tout cela ne gâche pas la cérémonie, cela la rend tout de même moins agréable.
Nous nous sommes également demandé s’il fallait réellement une loi pour répondre à cette problématique. Lire la suite

PLF 2015 Budget annexe Publication officielle et information administrative

Share Button

eurosIntervention générale : « Le groupe CRC ne votera pas les crédits de la mission publication officielle et information administrative »

Mme Cécile Cukierman. Monsieur le président, monsieur le secrétaire d’État, mes chers collègues, la mission que nous examinons à présent regroupe, comme on vient de le voir, des programmes très divers, tous essentiels au bon fonctionnement de l’État.
Si nous considérons qu’il faut bien utiliser l’argent public consacré à ces programmes, nous ne remettons pas en cause l’existence de ces programmes indispensables à la mise en œuvre de la politique gouvernementale et à la continuité de l’action de l’État, quelle que soit l’appréciation que, par ailleurs, nous portons sur eux. Lire la suite