Enfants et publicité télévisuelle

Share Button

Avec mon groupe j’ai déposé une proposition de loi relative à la protection des enfants et des adolescents face aux effets de la publicité.

Voir le dossier législatif

L’évolution des pratiques télévisuelles des enfants et des adolescents a fait de ces derniers une cible importante des publicitaires. En effet, on estime aujourd’hui que la catégorie d’âge 4-14 ans représente aujourd’hui 8,3 millions de téléspectateurs quotidiens, avec une consommation télévisuelle en hausse de 7 minutes en dix ans, pour atteindre environ 2h15 par jour devant le petit écran. Cet état de fait pose plusieurs questions faisant de l’exposition des enfants et des adolescents à la publicité un enjeu de société à plusieurs titres.

  • L’article 1er vise à donner une définition précise de ce qu’est un programme de télévision destiné aux enfants Lire la suite

Loi travail, enseignement supérieur , hopitaux : Une rentrée offensive

Share Button

Une rentrée offensive des sénatrices et sénateurs du groupe CRC : loi travail, hôpital, enseignement supérieur

Avec mon groupe, nous prenons trois initiatives durant la semaine du 9 janvier :
Le 11 janvier, nous proposons dans notre espace réservé, deux textes importants : – la proposition de loi d’abrogation de la loi travail et ensuite, une proposition de résolution sur la reconnaissance de l’enseignement supérieur comme un investissement nécessaire à l’avenir.
– La proposition d’abrogation de la loi travail suscite un écho favorable. Une pétition circule sur Internet et un rassemblement a lieu devant le Sénat de 13h00 à 16h00.
– La proposition de résolution pour le développement de l’enseignement supérieur tombe à pic au moment où de grandes incertitudes planent sur des universités confrontées à l’austérité Lire la suite

Education musicale dans le primaire.

Share Button

Question écrite à la ministre de l’Education nationale sur les musiciens intervenants en milieu scolaire. 

Madame Cécile Cukierman attire l’attention de Mme la ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche sur les musiciens intervenants en milieu scolaire. Les centres de formation de musiciens intervenants en milieu scolaire (CFMI) forment, depuis maintenant trente ans, des artistes, musiciens professionnels, pour que les enfants pratiquent la musique à l’école primaire dans une démarche de projet avec les professeurs des écoles. Ce sont ainsi près de 5000 musiciens, titulaires d’un DUMI (diplôme universitaire de musicien intervenant à l’école) qui œuvrent aujourd’hui auprès de 2 à 3 millions d’élèves de l’école primaire. L’importance de ce dispositif de musiciens Lire la suite

Lyon : Soutien pour l’internat municipal Favre

Share Button

Internat FavreUn article du  Progrès : Remise d’une pétition et nouvelle pression des salariés de l’internat Favre

Accompagnés de parents, les salariés de l’internat ont voulu déposer hier mercredi une pétition en mairie du 4e. Le maire l’a finalement réceptionné à l’internat lors d’une table ronde.
Les salariés de l’internat municipal Favre se mobilisent depuis le 10 décembre 2014 contre la fermeture annoncée de cette structure qui accueille des « enfants en difficulté scolaire et/ou sociale » comme l’explique la sénatrice de la Loire Cécile Cukierman à Najat Vallaud-Belkacem, dans sa lettre de soutien à l’internat. Lire la suite

PJL NOTRe : Enseignement supérieur

Share Button

enseignement-superieurExplication de vote sur l’amendement n° 1152 concernant le financement des sites et établissements d’enseignement supérieur, établissements de recherche œuvres universitaires et scolaires.

Mme Cécile Cukierman. Voilà quelques années, j’aurais préféré qu’un département de l’ouest parisien investisse massivement dans la rénovation de l’université de Nanterre plutôt que de créer le pôle universitaire Léonard de Vinci, dont l’accès était soumis à des frais d’inscription très élevés.
Cela dit, nous allons voter cet amendement ainsi rectifié. Sans remettre une pièce dans la machine, je ne peux m’empêcher de sourire en lisant l’objet de l’amendement n° 399 rectifié bis repris par la commission, signé par ceux qui, la semaine dernière, ont voté la suppression de la clause de compétence générale. Ils expliquent en effet que, « compte tenu de la suppression de la clause de compétence générale par le présent projet de loi, il convient de préserver la possibilité des financements croisés provenant des différents niveaux de collectivités territoriales… » ! Je souris également à la lecture du sous-amendement n° 1040 rectifié bis, dont les signataires avaient également voté la suppression de la clause de compétence générale, et qui tendait malgré tout à élargir la possibilité, pour les conseils départementaux, de contribuer aux financements des établissements d’enseignement supérieur ou de recherche.

Situation du GrAMS Loire

Share Button

gramsLa réponse du ministre à ma question du 11 avril 2013  (Voir la question)

Le groupement des associations médico-sociales Loire (GRAMS Loire) est constitué de quatre établissements (IME et ITEP) et un service de soins qui ont conclu des contrats simples avec l’État. Cette situation est donc similaire à celle de tous les établissements d’enseignement privés sous contrat simple.
Les directeurs de ces quatre établissements médico-sociaux recrutent librement les personnels chargés d’exercer des missions d’enseignement. Ces enseignants sont de fait des suppléants dont les services de l’éducation nationale assurent la rémunération mais dont l’expertise et la connaissance du champ du handicap sont évalués par l’établissement recruteur. Leurs contrats sont renouvelés chaque année, ce qui constitue un choix des établissements. Lire la suite

Rythmes scolaires

Share Button

rythmes scolairesLettre ouverte des maires communistes et républicains au ministre de l’éducation nationale, Benoit Hamon.

« Monsieur le Ministre, Vous venez d’être nommé ministre de l’éducation nationale dans un contexte difficile pour la gauche. En répondant aux attentes populaires, en portant une refondation de l’école au service de la réussite de tous, vous pouvez donner un nouveau souffle à la gauche. Dès maintenant, vous pouvez faire un geste fort pour montrer que vous avez entendu la déception et la colère des enseignants, des parents et de l’ensemble des acteurs de l’éducation : revenez sur la réforme des rythmes éducatifs imposée par le précédent gouvernement.
Cette réforme ne permet pas de répondre aux aspirations de nos concitoyens à une éducation ambitieuse pour leurs enfants. Cette réforme n’est tout simplement pas une réforme de gauche.
En tant que maires, nous sommes confrontés aux difficultés et aux contradictions de cette réforme. Malgré l’engagement des habitants de nos communes, des élus, de l’ensemble des acteurs de l’éducation et du loisir éducatif nous ne pouvons trouver une manière satisfaisante de l’appliquer. Lire la suite

Carte scolaire 2012 : Enfin la réponse !

Share Button

carte scolaireLa réponse du ministre à une question du 31 mai 2012 sur la carte scolaire 2012, il était temps.

Voir la question

La majorité précédente a, entre 2007 et 2012, supprimé près de 80 000 postes dans l’éducation nationale. L’école française s’en trouve dans une situation particulièrement dégradée. Le président de la République a ur de sa stratégie pour le redressement de la France. Il a fixé au ministère de l’éducation nationale un objectif : faire réussir tous les élèves. La lutte contre la difficulté scolaire doit donc redevenir une priorité. Lire la suite

Devenir des RASED : Réponse du ministère

Share Button

RASEDVoici la réponse du ministère sur les réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficultés.

Retrouvez ma question ici

La majorité précédente a, entre 2007 et 2012, supprimé près de 80 000 postes dans l’éducation nationale. L’école française s’en trouve dans une situation particulièrement dégradée. Une des conséquences les plus graves de cette politique réside dans la mise à mal des réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED), essentiels pour aider les élèves les plus fragiles. Le président de la République a souhaité faire de la jeunesse le cœur de sa stratégie pour le redressement de la France. Il a fixé au ministère de l’éducation nationale un objectif : faire réussir tous les élèves. Lire la suite

Rythmes scolaires

Share Button

Rythmes scolaires : la fausse solution du libre choix des maires

rythmes scolairesUne proposition de loi de l’UMP accordant aux maires la liberté de choix dans l’organisation des rythmes scolaires est débattue ce soir au Sénat.

Pour les sénatrices et sénateurs du groupe communiste, si la réforme des rythmes n’est pas exempte de critiques, la droite fait ici preuve d’opportunisme électoral, alors même que c’est elle qui en 2008 a supprimé le samedi, sans aucune concertation, et réduit ainsi de 3 heures le temps d’enseignement. Lire la suite