Environnement : Tourisme et fret fluvial

Share Button

3ème printemps de l’Oudan

Le 30 avril, j’ai participé au 3ème printemps de l’Oudan pour défendre le retour du fret sur le canal de Roanne à Digoin.

Ici avec Evelyne Rivollier, sénatrice de la Loire et René Lapallus.

Accueil des migrants à Roanne

Share Button

droits de l'hommeCommuniqué de presse : Respecter les droits fondamentaux des demandeurs d’asile.

Ce soir à 18h00, diverses organisations : associations, organisations syndicales, partis politiques, appellent à un rassemblement à 18h00 place de l’Hôtel de ville de Roanne.
Malheureusement, je ne pourrai pas m’y rendre, retenue par ailleurs. Je souhaite cependant y apporter tout mon soutien.
Ce rassemblement fait suite aux déclarations du maire de Roanne, monsieur Nicolin qui affirme vouloir accueillir uniquement des migrants de confession chrétienne.
De tels propos ne sont pas dignes de la fonction de Monsieur Nicolin, également député, représentant de la Nation.
Ils méconnaissent, tout à la fois, les principes républicains de laïcité, d’égalité, et les valeurs d’humanisme et de solidarité de notre Pays.
Les droits de l’Homme ne se négocient pas en fonction des choix philosophiques, politiques ou religieux.
Les droits des demandeurs d’asile sont des principes fondamentaux dont le respect s’applique universellement à toutes et à tous.

Unieux, le 9 septembre 2015

Roanne : Printemps de l’Oudan

Share Button

Débat sur le retour du fret fluvial sur le canal de Roanne à Digoin.

Photo DMP1190651 –Plus de photos ici

30 juin 2014 : Réunion avec les élus du Roannais.

Share Button

IMG_5736 (Copier)Rendez-vous avec les élus de l’arrondissement de Roanne pour aborder la réforme territoriale.

Plus de 50 élus réunis le 30 juin à Mably pour échanger sur la réforme territoriale et éviter les fusions forcées des intercommunalités. Beaucoup d’inquiétude sur la démocratie et le sentiment que l’engagement quotidien des élus, qui crée du lien du plus petit village à la plus grande ville, est bien méprisé.

En s’attaquant à la proximité c’est la qualité des services qui est menacée, En même temps une volonté de défendre collectivement la démocratie locale, un des remparts pour combattre l’extrême droite.

Avenir du canal

Share Button

Interview au Pays Roannais suite dans le cadre de la réunion du 2 juin 2014.

140605 le pays canal

 

Retour du fret sur le canal

Share Button

140602 cecile-cukierman-photo-max-chapuis-2Article du Progrès suite à la réunion du 2 juin.
 « Le retour d’un trafic commercial ne nuira pas à l’essor touristique du canal ». ©Max Chapuis

Transport fluvial. Le fret sur le canal de Roanne à Digoin à tout son sens. C’est le message de la sénatrice, Cécile Cukierman

Vous faites partie d’un comité informel sur le transport fluvial entre Roanne et Digoin. Quel est son objectif ?
Ce comité veut sensibiliser le grand public sur la question du fret et de la remise en activité d’une voie commerciale sur le canal entre Roanne et Digoin. Des choses ont avancé ces dernières années. On sait par exemple que le souci de faire passer des péniches de gros gabarits n’existe que sur quelques kilomètres.

Est-ce qu’il a été nécessaire de lever des freins dans l’esprit du grand public ?
On a gagné une unanimité sur le fait que le retour d’un trafic commercial ne nuira pas au développement touristique du canal. Au contraire, c’est un atout. Car si on a un trafic commercial cela veut dire qu’il y aura un entretien permanent du canal et des berges. Tout le monde est d’accord pour dire que les deux activités s’enrichissent l’une de l’autre.

Ce trafic est-il viable économiquement ?
Des entreprises en aval seraient intéressées pour amener des marchandises sur le Roannais. Il reste maintenant à trouver des entreprises locales pour que la péniche ne reparte pas à vide. Avec tout le débat sur le développement durable, la question des poids lourds, l’avenir sera ferroviaire et fluvial. Anticipons-le et ne passons pas à côté de ce que sera le progrès demain.

 

Réunion sur le fret fluvial

Share Button

IMG_4840 (Copier)Roanne : Le canal de Roanne à Digoin, une alternative au tout routier.

J’ai organisé à Roanne, une réunion sur la diversification des modes de transport dans le roannais et plus particulièrement sur le développement du fret fluvial.

Elle a rassemblé, outre les plaisanciers et les bateliers, des représentants de VNF, des collectivités territoriales et de l’Etat. Une première entreprise était présente, ce qui confirme le réalisme de nos propositions. Une nouvelle étape est franchie pour voir revenir des activités de transport commercial. L’enjeu économique et écologique n’échappe à personne.

Aux côtés des 5 Roannais

Share Button

Article du progrès du 10 janvier 2014

Photo E. Garrivier

Photo E. Garrivier

Affaire des « Cinq » cégétistes : pour leur avocate l’épilogue n’est pas loin 
L’appel de la relaxe des cinq militants par le Parquet général a certes jeté un froid, mais il n’a pas entamé la détermination de leurs soutiens. La victoire, « acquise », attendra encore un peu.
Le « V » de la victoire ne s’écrit pas encore en lettre majuscule, mais cela ne saurait tarder. Lire la suite

L’acharnement du parquet contre les 5 de Roanne.

Share Button

5_de_RoanneSituation des « 5 de Roanne » le parquet fait appel.

Je viens d’apprendre que le parquet de Lyon faisait appel de la relaxe des cinq de Roanne. Décidément, cette décision relance le combat pour leur liberté.
Rappelons que le 17 décembre 2013 le tribunal de Roanne a jugé que le prélèvement d’ADN n’avait pas lieu d’être. Christel, Jean-Paul, Didier, Gérald et Christian sont innocents, ce sont des militants syndicaux qui se sont battus contre la réforme des retraites en 2010.
La justice a été rendue, il faut maintenant cesser l’acharnement qui s’apparente de plus en plus à un règlement de compte politique et non à l’exercice d’une justice impartiale et démocratique.
Je leur renouvelle, ainsi qu’à leur famille, leurs camarades, tout mon soutien, convaincue que la mobilisation exprimée massivement le 5 novembre dernier à Roanne leur permettra de tenir bon dans cette ultime épreuve et de tourner la page.

Les 5 de Roanne

Share Button

Communiqué de presse

Photo D. Maire

Photo D. Maire

Aujourd’hui, comme des milliers de salariés actifs et retraités, venus de tous les départements, je me suis rendue à Roanne pour la défense des libertés syndicales.
Cristel, Christian, Jean-Paul, Gérald et Didier ne sont pas des voyous, l’acharnement judiciaire à leur encontre doit cesser.
Pour ma part, je poursuis mon action, ici et au parlement, pour le respect des droits syndicaux et l’obtention de droits nouveaux pour les salariés, les militants syndicaux et les responsables associatifs.