Eliane Assassi candidate à la présidence du Sénat

Share Button

AssassiCommuniqué de presse du groupe CRC

Les sénateurs du groupe communiste républicain et citoyen ont décidé, lors de leur première réunion de groupe après les élections sénatoriales, de présenter Madame Eliane Assassi, réélue présidente du groupe, à l’élection de la présidence du Sénat.
Cette candidature exprimera l’exigence du rassemblement autour d’une autre politique à gauche, d’une politique qui rompt avec les orientations de plus en plus libérales du Président de la République et de son gouvernement et qui permette de faire face à la dangereuse progression de la droite et de l’extrême-droite.
Cette candidature sera également porteuse de la grande colère qui monte dans les territoires contre la réforme territoriale et l’austérité imposée aux collectivités locales. Lire la suite

Porter l’espoir d’une politique alternative de gauche.

Share Button

sénat La réforme territoriale sanctionnée au sénat. 

Trois ans après la victoire de la gauche au Sénat, ce dernier bascule à droite et le Front national y fait son entrée.  Ce n’est pas une surprise car les dernières élections municipales ont tourné à la déroute électorale pour le Parti socialiste dont sa politique d’austérité, de renoncement aux valeurs de progrès et de justice sociale ont été sanctionnées. Ainsi, François Hollande et son gouvernement essuie-t-il une troisième défaite électorale en 6 mois à peine. Lire la suite

Soutien de N. Vermorel, candidate en Saône-et-Loire

Share Button

140925 JSL photo-y-gArticle et photo Yves Gauthier paru dans le JSL

Nathalie Vermorel, tête de liste du « parti communiste français membre du front de gauche » de Saône-et-Loire aux élections sénatoriales de dimanche, poursuit son tour du département. Elle était hier au Creusot pour une rencontre-débat avec les militants, en compagnie de Cécile Cukierman, sénatrice de la Loire et benjamine du palais du Luxembourg, qui l’accompagnait pour développer les positions de sa formation politique sur la réforme territoriale. Lire la suite

Election des sénateurs (trices)

Share Button

imagesCA8AGG4DIntervention en commission des lois

Mme Cécile Cukierman. – Ce ne sont pas les modes de scrutin qui font et défont les majorités : ce sont les politiques menées. Les élections municipales n’ayant pas eu lieu, il est difficile, au vu du poids des délégués des conseils municipaux au sein du collège électoral, de faire la moindre projection d’après les modifications qu’apporte le texte. Ce texte ne défend aucune majorité sénatoriale, il renforce la démocratie et la parité, comme l’a dit Mme Cohen.

Les femmes ne sont pas une composante de la société : elles sont la société. La proposition de la délégation de modifier la rédaction de la Constitution sur la question de la parité est fondamentale : ce n’est pas un changement de mot, mais un changement d’optique, qui devrait nous éviter de rouvrir le débat lors des prochaines échéances électorales. La présence des femmes dans les assemblées doit également être encouragée par le statut de l’élu et l’organisation de nos travaux. En la matière, il reste beaucoup à faire.