Retour du fret sur le canal

Share Button

140602 cecile-cukierman-photo-max-chapuis-2Article du Progrès suite à la réunion du 2 juin.
 « Le retour d’un trafic commercial ne nuira pas à l’essor touristique du canal ». ©Max Chapuis

Transport fluvial. Le fret sur le canal de Roanne à Digoin à tout son sens. C’est le message de la sénatrice, Cécile Cukierman

Vous faites partie d’un comité informel sur le transport fluvial entre Roanne et Digoin. Quel est son objectif ?
Ce comité veut sensibiliser le grand public sur la question du fret et de la remise en activité d’une voie commerciale sur le canal entre Roanne et Digoin. Des choses ont avancé ces dernières années. On sait par exemple que le souci de faire passer des péniches de gros gabarits n’existe que sur quelques kilomètres.

Est-ce qu’il a été nécessaire de lever des freins dans l’esprit du grand public ?
On a gagné une unanimité sur le fait que le retour d’un trafic commercial ne nuira pas au développement touristique du canal. Au contraire, c’est un atout. Car si on a un trafic commercial cela veut dire qu’il y aura un entretien permanent du canal et des berges. Tout le monde est d’accord pour dire que les deux activités s’enrichissent l’une de l’autre.

Ce trafic est-il viable économiquement ?
Des entreprises en aval seraient intéressées pour amener des marchandises sur le Roannais. Il reste maintenant à trouver des entreprises locales pour que la péniche ne reparte pas à vide. Avec tout le débat sur le développement durable, la question des poids lourds, l’avenir sera ferroviaire et fluvial. Anticipons-le et ne passons pas à côté de ce que sera le progrès demain.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *