Hommage à Guy Fischer

Share Button

120605 011Communiqué : Décès de Guy Fischer sénateur du Rhône.

Les sénatrices et les sénateurs du groupe communiste républicain et citoyen du Sénat saluent avec une grande émotion la mémoire de leur ami Guy Fischer, sénateur du Rhône de 1995 à 2014, vice-président du Sénat de 2004 à 2011, décédé le samedi 1er novembre.
Ils saluent l’homme courageux qui durant 3 années, fit face à la maladie avec courage, avec une soif de vivre exemplaire.
Jusqu’aux derniers moments, il a poursuivi avec rigueur et efficacité son action politique participant activement en particulier à la campagne des dernières élections sénatoriales.
Ils saluent leur camarade, le militant, l’homme engagé qui depuis sa jeunesse s’est battu pour un monde meilleur.
Ils saluent l’élu des Minguettes à Vénissieux qui durant ses années de mandat comme premier adjoint de la ville, conseiller général et régional fut aux côtés d’une population durement touchée par la crise économique.
Ils saluent le sénateur qui a marqué et marquera la Haute Assemblée de son empreinte.
Sa rigueur et son engagement lors de rudes batailles parlementaires atteignirent leur sommet lors du débat sur les retraites en 2012 où durant trois semaines il ne rata pas une seule séance siégeant jour et nuit jusqu’à l’épuisement.
Guy fut un parlementaire remarquable aux convictions fortes, mais toujours ouvert au débat, avec chevillés au corps, la République sociale et un humanisme débordant.
Cette passion de la justice traversa son action pour la reconnaissance du génocide arménien et le 19 juin dernier encore il proposa la réhabilitation des fusillés de 1914-1918. Bien sûr, il porta au Sénat comme membre éminent de la commission des affaires sociales, la défense de la protection sociale et des droits des salariés.
Guy était un communiste, un homme de gauche tourné sans cesse vers l’avenir.
Les sénatrices et les sénateurs du groupe communiste républicain et citoyen s’associent à la douleur de sa famille de ses proches.
Ils sauront par leur action perpétuer la mémoire de Guy Fischer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *